Les infiltrations d’eau peuvent survenir dans les toits et sur les murs, plus particulièrement au niveau des cadrages des portes et des fenêtres. Ces infiltrations peuvent être l’origine d’une canalisation rompue, d’une mauvaise isolation de la toiture ou bien des remontées capillaires. 

Quoi qu’il en soit, il est nécessaire de réagir dans les plus brefs délais pour résoudre ce problème et éviter surtout les dégâts sur les fondements de votre bâtiment. Découvrez ici, les signes qui doivent vous mettre la puce à l’oreille sur la présence d’une infiltration d’eau dans un mur et les méthodes à utiliser pour la détecter. 

Les signes révélateurs  d’une infiltration d’eau dans un mur 

Les infiltrations d’eau dans les murs sont très nocives pour la santé et posent des problèmes très graves sur la structure d’une maison. En effet, l’eau qui s’infiltre dans les murs provoque généralement des dégâts visibles à l’œil nu, qui doivent vous alerter :   

  • Les traces d’humidité en milieu de votre mur : si elles se caractérisent généralement par leur couleur jaune, brune ou verte avec des contours nets. Cela signifie que le volume d’eau est important. 
  • L’eau qui ruisselle sur le long d’un mur. 
  • La peinture qui s’effrite, le papier peint qui se décolle… 

Si vous constatez l’un de ces signes, cela veut dire que le problème est très grave et qu’il faut prendre des mesures immédiates : coupez l’alimentation en eau générale puis contactez une société recherche de fuite Paris Habilitée à mettre en place des travaux d’inspection rapides et efficaces, grâce à des méthodes de détection non destructives.  

Les méthodes à utiliser pour détecter une infiltration d’eau dans un mur 

Les infiltrations d’eau souterraines sont généralement difficiles à déceler et nécessitent l’intervention d’un expert en recherche de fuite capable de les trouver de manière rapide et précise. En effet, ce professionnel maitrise bien les nouvelles techniques de détection de fuites qui permettent de localiser toutes sortes d’infiltrations d’eau ou de problèmes d’étanchéité dans vos murs. 

Ces méthodes sont basées sur des technologies modernes, performantes et non destructives. Pour localiser une infiltration dans un mur, le spécialiste peut recourir à l’une de ces techniques suivantes : 

La corrélation acoustique 

Corrélation acoustique 

Cette méthode consiste sur l’indentification des vibrations produites par l’infiltration d’eau. En effet, lorsqu’une fuite se manifeste elle provoque un bruit audible que le technicien peut le suivre et localiser ainsi la canalisation défectueuse. En utilisant un « aquaphone» muni d’un amplificateur et d’un filtre, il est possible de déterminer le bruit de l’eau qui fuit et les fréquences audio présentes dans la canalisation suspectée. En corrélant ces effets sonores sur plusieurs enregistrements, le professionnel pourra localiser avec précision l’origine de l’infiltration d’eau.  

La thermographie 

Détection-de-fuite-sous-carrelage-arfaoui

L’expert en recherche de fuite peut recourir à une caméra infrarouge (thermique) qui permet de repérer l’origine des infiltrations d’eau dans un mur.

En introduisant cet appareil dans la canalisation à étudier, il pourra localiser les zones dans lesquelles se révèle une forte concentration d’eau. Cette méthode est recommandée aussi pour détection des variations de température dans les canalisations souterraines. 

Le gaz traceur 

Cette technique est souvent utilisée par les spécialistes et les plombiers pour localiser les micro-fuites mais aussi les infiltrations d’eau se trouvant sur des conduites enterrées ou encastrées. En fait, le gaz traceur est composé d’un mélange d’azote et d’hydrogène qui peut être injecté dans une canalisation préalablement purgée. En cas de faille, le gaz va s’échapper et remonter à la surface à partir de la zone défectueuse. A l’aide d’un appareil détecteur appelé « Reniflard », le technicien peut analyser et repérer ces émissions de gaz. 

La fluorescéine 

Il s’agit d’un colorant d’eau à faible concentration qui se caractérise par sa couleur fluorescente. Le plombier peut l’ajouter une quantité de fluorescéine dans l’eau afin de localiser facilement l’origine d’une infiltration d’eau sur un joint ou plusieurs fuites d’eau sur le même mur. 

En résumé, les infiltrations d’eau dans les murs et les toits nécessitent une intervention immédiate. Il est conseillé de réagir des la constations des signes révélateurs. Cela permet d’agir rapidement et de limiter les éventuels dégâts provoqués par l’écoulement d’eau. Un expert en recherche de fuite d’eau est le seul capable de les trouver et de les localiser avec exactitude. N’hésitez pas donc à contacter une entreprise spécialisée qui pourra s’en occuper de tous les travaux ! 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *